Bien vivre à La Roche-sur-Yon

La Vendée, le cœur à l’ouvrage

La Vendée compte 211 312 personnes actives. Bien que la majorité travaille dans le secteur tertiaire, l’agriculture représente encore une part importante de l’économie.
En 2004, le chiffre d’affaires des entreprises vendéennes a progressé de 7,9 % pour atteindre 23,857 milliards d’euros. Dans un même temps, les investissements des entreprises vendéennes ont augmenté de 8,2 %, atteignant 1 230 millions d’euros. (Source : Conseil général de la Vendée).

Un pôle touristique dynamique

Le tourisme est la première activité économique vendéenne, la Vendée attirant chaque année environ 3 millions de touristes, soit quatre fois sa population. C’est surtout le littoral atlantique qui est le plus concerné par le tourisme.
En effet, La Vendée compte 250 km de côtes, dont 140 de plages et le taux d’ensoleillement le plus important de la côte atlantique. Des villes comme Saint-Hilaire-de-Riez, Saint-Jean-de-Monts, Les Sables-d’Olonne ou Saint-Gilles-Croix-de-Vie sont réputées pour leur dynamisme touristique.

Une économie florissante

Le département possède deux belles vitrines publicitaires : Le Puy du Fou et Le Vendée Globe, qui lui permettent d’être régulièrement médiatisé. A noter aussi que Le Tour de France passe régulièrement dans le département.
L’INSEE démontre ainsi que les Vendéens ont un accès rapide à un vaste ensemble de services. Ajoutons à cela les nombreux axes de communication (315 kilomètres d’axes à 2×2 voies).

Une qualité de vie épanouissante

Ainsi en Vendée, 84% des actifs occupés résident à 7 minutes ou moins de leur lieu de travail. Le taux de chômage quant à lui est de 8,4% contre 9,7% au niveau national. C’est aux Herbiers, à Mortagne-sur-Sèvre, à Montaigu et à La Roche-sur-Yon qu’il est le plus bas. L’INSEE le confirme aussi : la Vendée fait partie des premiers départements français pour la qualité de vie : emploi, logement, éducation, environnement…

CENTRES_banniere_rochesuryon

La Roche-sur-Yon : plus belle la ville !

Ville nouvelle créée en 1804 par Napoléon, La Roche-sur-Yon se situe au centre du département de la Vendée. Le développement du réseau de chemin de fer fait de cette ville une plaque tournante des liaisons ferroviaires locales et départementales.
En 1964, la fusion avec les communes voisines du Bourg-sous-La Roche et de Saint-André d’Ornay offre des perspectives de développement et participe ainsi à donner à la cité sa configuration de « ville à la campagne ».

Un cœur de vie qui bat fort

La Roche-Sur-Yon compte aujourd’hui près de 55 000 habitants. A 20 minutes des plages, à 40 minutes de Nantes, desservie par le TGV et connectée directement au réseau autoroutier de l’Ouest, la ville est le principal pôle économique du département et fait partie intégrante de la dynamique atlantique. L’importance de son réseau associatif et la forte implication des citoyens dans la vie de la cité façonnent également le visage de la ville.

Des bus qui profitent à tous

Pour tous renseignements sur le réseau urbain de bus, rendez-vous sur :
www.impulsyon.fr

Sortir à La Roche-sur-Yon

La Roche-sur-Yon est propice à des soirées estudiantines (en liaison avec les tonus des écoles de la ville). Retrouvez d’autres informations sur le site suivant : www.larochesuryon.maville.com

Le plein de sports et de loisirs ! Vous pourrez assister à de grandes rencontres sportives et des concerts d’exception, en cliquant sur le lien suivant : www.vendespace.vendee.fr/